Rechercher
  • La rédaction

Comment rédiger la partie financière d'un business plan ?

Mis à jour : mai 31

Avoir une vision claire et précise de la croissance de votre future entreprise est essentielle à l'élaboration d'un business plan. Voici quelques conseils sur la façon d'inclure des éléments financiers comme la prévision des ventes, le budget, les dépenses, et la trésorerie.


Un business plan peu paraître abstrait jusqu'à ce que vous commencez à remplir les chiffres clés. La vision stratégique et marketing sont intéressantes à mettre en avant lorsque vous pitcher un projet, mais ils ne valent rien si vous ne pouvez pas justifier vos résultats avec des chiffres concrets. La partie financière d'un business plan est l'une des composantes les plus essentiels de votre projet. Elle l'est d'autant plus si vous souhaitez gagner l’intérêt des investisseurs et des banques. Même si vous n'avez pas besoin de financement, vous devez compiler une prévision financière afin d'être capable de diriger votre entreprise.


Dans cet article vous allez voir tout ce qui est nécessaire d'inclure dans la partie financière de votre business plan.


Si vous souhaitez gagner du temps, le service MonBP vous permet de composer vos tableaux financiers pour business plan en quelques minutes en remplissant un simple questionnaire.


Comment rédiger la partie financière d'un business plan : Le but de l'analyse financière

Commençons par vous expliquer ce qui n'est pas une pas une analyse financière de votre business plan. La partie financière n'est pas un plan comptable. La plupart des gens confondent les deux parce-que vous devez inclure, profits, perte, bilan et flux de trésorerie. Et cela ressemble au plan comptable. Cependant les tableaux financiers d'un business plan vous permettrons de vous donner une vision sur le long terme.


La partie financière d'un business plan est fondamentale pour la recherche de fond. Vous allez en avoir besoin si vous êtes à la recherche d'investissements. Vos investisseurs vont vouloir voir des chiffres qui montre que votre entreprise va croître - et rapidement - tout en ayant une visibilité de profit à horizon cours, moyen, long terme,. Toute banque ou prêteur vous demandera également de voir ces chiffres afin de les rassurer que vous allez pouvoir rembourser le prêt.


Mais la raison la plus importante pour compiler cette prévision financière est pour vous, car cela vous donnera des projections concrète sur votre projet.


Il y a une règle d'or lors du remplissage des chiffres dans la section financière de votre plan d'affaires : Soyez réaliste. Avoir des courbes de type "hyper croissance" n'est pas vraiment crédible.


La seule façon d'avoir une section financière crédible pour votre plan d'affaires est de démontrer qu'il est réaliste. Une façon crédible est de découper les chiffres par canal de vente ou par votre segment de marché cible et ensuite fournir des estimations réalistes pour les ventes et les recettes.



Comment écrire la partie financière d'un business plan : Les composantes d'une section financière


Une prévision financière n'est pas nécessairement établie dans l'ordre. Et vous n'allez très certainement pas présenter vos vision de projet de la même manière que vous allez compiler les chiffres dans vos documents financier. Il est même assez courant de commencer une partie, puis revenir au début, et faire des allers retours. Par exemple, ce que vous allez voir dans le plan de trésorerie pourrait vous motiver à revenir aux estimations des ventes et des dépenses.


Commencez par les prévisions des ventes.


Mettez en place une feuille de calcul projetant vos ventes au cours des trois prochaines années. Mettez en places différentes sections mensuelles pour vos lignes de vente la première année et gardez une base mensuelle ou trimestrielle pour la deuxième et troisième années. Idéalement, vous voulez commencer avec des feuilles de calcul qui comprennent un bloc pour les ventes unitaires, un bloc pour les prix, un troisième bloc qui multiplie le prix des unités de temps afin de calculer les ventes, un quatrième bloc qui présente les coûts unitaires, et un cinquième qui multiplie les unités unité de temps.



Pourquoi est-il important d'avoir le coût des ventes dans une prévision ? Parce que vous voulez calculer la marge brute.


La marge brute se calcul ainsi : les ventes moins le coût des ventes. C'est une donnée intéressante à comparer avec la moyenne du marché. Si c'est un nouveau produit, vous devez faire une supposition. Mais la meilleure façon de faire, est de se baser sur des résultats existants.


Comment faire la partie financière d'un business plan : Créer votre budget de dépenses.


Vous allez en avoir besoin afin de comprendre combien cela va vous coûter pour atteindre les ventes que vous avez prévu. Il faut faire la différence entre les coûts fixes (à savoir, le loyer et les charges sociales) et les coûts variables (à savoir, la plupart des frais marketing et de publicité)


La plupart de vos coûts variables sont dans les coûts directs qui appartiennent à vos prévisions de ventes, mais il y a aussi des frais variables, comme les publicités, promotions marketing, et autres.


Encore une fois, ceci est une prévision, pas de la comptabilité, et vous allez devoir estimer les choses comme les intérêts et les impôts.


Nous vous recommandons de calculer les choses simplement. Faites les estimations au mieux afin de calculer votre impôt en fonction du bénéfice que vous allez estimer.


Élaborez un plan de trésorerie.


Ceci est la déclaration qui montre les euros réel entrants et sortants de l'entreprise.


Le plan de trésorerie est roi.


Vous basez cette partie à partir de vos prévisions des ventes, bilan et d'autres suppositions. Si vous utilisez une entreprise existante, vous devriez avoir des documents historiques, tels que les déclarations de profits et pertes et des bilans des années antérieures.


Si vous démarrer une nouvelle entreprise et que n'avez pas ces documents financiers historiques, vous commencerez par la projection d'un plan de trésorerie répartis en 12 mois. Il est important de comprendre lors de la compilation de cette projection de trésorerie que vous devez choisir un rapport réaliste afin que vous puissiez payer vos factures à 30 jours, 60 jours ou encore 90 jours.


Ceci afin de ne pas être surpris si on doit vous prélever 70% de vos factures le premier mois de votre activité. Certains logiciels d'entreprise auront des formules pré-construites pour vous aider à faire ces projections.


Compte de résultat


Ceci est votre déclaration de résultat détaillant les prévisions pour votre entreprise pour les trois années à venir. Utilisez les chiffres que vous mettez dans vos prévisions de ventes, les prévisions de dépenses, et le plan de trésorerie.


La marge brute moins les frais, intérêts et impôts, est le bénéfice net.


Gérer les actifs et passifs. Vous devez également avoir un bilan prévisionnel.


Vous devez traiter les actifs et passifs qui ne sont pas dans les profits et pertes puis projeter la valeur nette de votre entreprise à la fin de l'exercice. La meilleure façon de compiler, est de commencer avec des actifs, et d'estimer ce que vous aurez à portée de main, mois par mois, les comptes débiteurs (sommes dues à vous), inventaire si vous l'avez, et d'importants actifs comme les terrains, bâtiments , et l'équipement. Ensuite, comprendre ce que vous avez à titre de passif - ce qui signifie dettes. Ce que vous devez de l'argent parce que vous n'avez pas payé les factures (que l'on appelle les comptes créditeurs) et les dettes que vous avez de prêts non remboursés.


Analyse du seuil de rentabilité.


Le point mort correspond au moment où vos ventes dépassent les dépenses de votre entreprise.


La projection des revenus de trois ans vous permettra d'entreprendre cette analyse. Si votre entreprise est viable, à une certaine période de temps, votre revenu global dépassera vos dépenses globales, y compris les intérêts. C'est une notion clé pour les investisseurs potentiels, qui souhaiteraient savoir qu'ils investissent dans une entreprise à croissance rapide avec une possibilité de sortie.


Comment rédiger la partie financière d'un business plan : Comment utiliser la partie financière


L'une des plus grandes erreurs que les gens font, est de regarder leur business plan, et en particulier la partie financière, une seule fois par an.


"Le plan ne sert à rien, mais la planification est essentielle"


Les gens ont tendance à se concentrer sur le plan, puis une fois que le plan est fait, il est vite oublié. C'est dommage, parce qu'ils auraient pu l'utiliser comme un outil de gestion de l'entreprise.


Les bons dirigeants d'entreprises devraient se réunir autour du business plan une fois par mois et remplir les chiffres réels dans le compte de résultat afin de comparer ces chiffres avec les projections financière. Et puis utiliser ces comparaisons afin de réviser les projections.


Si vous utilisez votre business plan pour attirer les investissements ou obtenir un prêt, vous pouvez également inclure une histoire financière dans le cadre de la section financière. Ceci est un résumé de votre entreprise depuis ses débuts jusqu'à nos jours. Parfois, une banque peut avoir une section comme celle-ci sur une demande de prêt. Si vous cherchez un prêt, vous devrez peut-être ajouter des documents supplémentaires à la section financière, tels que les états financiers du propriétaire, la liste des actifs et des passifs.


Tous ces différents calculs ont besoin d'être maîtrisé afin d'assembler les bonnes données financière pour votre business plan. Des solutions existent pour vous aider à créer un business plan et notamment le service MonBP qui vous accompagne sur la partie financière en remplissant un simple formulaire de 90 questions. Vous recevrez ensuite par email vos tableaux financiers au format excel avec des graphiques, que vous pourrez incorporer directement dans votre BP.


« Il est un fait assez bien connu que si vous allez chercher des investissements en actions de capital-risque ou investisseurs providentiels », dit Pinson, « ils aiment visuels. »



Mon BP

© 2020 Mon BP

Business plan en ligne